Actualités

Inauguration de la chaufferie biomasse


Inauguration de la chaufferie biomasse le vendredi 5 octobre 2012

 

Historique des travaux sur le réseau de chaleur


2012

Construction de la chaufferie bois

Mise en exploitation de la chaufferie bois 

 

2011
En avril 2011, démantèlement des équipements de fioul lourd par dépose et modification de déstockage, du réchauffeur et de la panoplie hydraulique.
 
De juin à juillet 2011 : travaux de raccordement chaufferie, modifications hydrauliques dans la chaufferie actuelle.
 
De juin à août 2011 : Construction du stockage bois et de la chaufferie bois, après création de la fosse de stockage combustible bois.

 


2010
De juillet à novembre 2010, les moteurs de cogénération ont été reconditionnés. Cette opération permet de bénéficier du statut de cogénération sur les 12 prochaines années.
 
De juillet à septembre 2010, 8 sous-stations ont été rénovées. Le réseau primaire a été séparé du réseau secondaire par la pose d’un échangeur à plaques.
 
De septembre à décembre 2010, une chaudière fioul lourd a été démontée et remplacée par une chaudière gaz avec un récupérateur de chaleur. Cette opération permet d’augmenter le rendement de production de la chaufferie actuelle ainsi que la diminution des rejets atmosphériques.

 

_____________________________________________________

 

Pose de la 1ère Pierre de la Chaufferie biomasse


Le recours à la biomasse, qui permettra de couvrir 70 % des besoins du réseau, assurera aux abonnés une réduction de leurs charges. Grâce à cette énergie renouvelable, le réseau bénéficiera d’une TVA à taux réduit à 5,5 % ; par ailleurs le coût du bois-énergie, énergie locale, est mieux maîtrisé dans la durée que celui des énergies fossiles.


12 000 à 15 000 tonnes de bois seront nécessaires à l’alimentation de la nouvelle chaufferie. Le recours à ce combustible, neutre pour l’effet de serre, permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de 10 000 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent de 5 000 voitures.


L’approvisionnement en biomasse, sécurisé grâce à des partenariats locaux, permettra de créer par ailleurs une quinzaine d’emplois sur l’ensemble du projet et de renforcer la filière bois picarde.


Cofely Services financera, construira et exploitera la nouvelle installation. L’investissement, qui s’élève à plus de 6 millions d’euros, est porté par Cofely Services et subventionné en partie par l’ADEME et le FEDER. Les travaux, démarrés au printemps, s’achèveront l’hiver prochain pour une mise en service en janvier 2012.

 

_____________________________________________________

 

 

 

La ville de Soissons choisit Cofely Services pour son réseau de chaleur au bois


• 95 200 tonnes de CO2 évitées grâce à la biomasse
• 15 % de réduction sur la facture énergétique
• 36 millions d’euros de chiffre d’affaires sur 11 ans


Cofely Services, Groupe GDF SUEZ, vient de se voir confier par la ville de Soissons, la conception, la réalisation, le financement et l’exploitation pour une durée de 11 ans d’une chaufferie bois alimentant le réseau de chaleur des quartiers de Presles et de Chevreux. Au total, ce contrat représente un chiffre d’affaires de 36 millions d’euros pour Cofely Services.


Ce projet est né de la volonté commune des deux partenaires d’agir concrètement pour le développement durable en substituant du bois énergie aux énergies fossiles utilisées actuellement (gaz et fioul lourd). Pour Cofely Services, le recours à la biomasse permettra d’éviter l’émission de 95 200 tonnes de CO2 sur toute la durée du contrat - l’équivalent de trois années de circulation des Soissonnais.


D’une puissance de 5 MW, la nouvelle chaufferie nécessitera plus de 9 700 tonnes de bois par an, majoritairement des plaquettes forestières. En générant la création de 12 emplois locaux, ce contrat contribue donc de façon significative à la pérennisation de la filière bois.


Long de 8 km, le réseau de chaleur alimentera l’équivalent de 3100 logements : bâtiments communaux de la région et du département, établissements scolaires, centre commercial, logements collectifs publics et privés. Le projet conçu par Cofely Services anticipe également le raccordement de bâtiments en projet : piscine, salle de sport et de spectacle, logements collectifs, centre hospitalier.


L’investissement global, supérieur à 7,3 millions d’euros, sera en partie subventionné par le Fonds Chaleur. En tant que concessionnaire, Cofely Services prendra en charge le solde et s’est engagé à confier, autant que possible, les travaux à des entreprises locales.


La mise en service de la chaufferie s'est faite en janvier 2012.

 

_____________________________________________________

 

 

 

TELECHARGER

 

Chaufferie biomasse du quartier de Presles à Soissons : un chauffage urbain plus moderne, plus économique et plus durable

>> Télécharger le communiqué de presse du Jeudi 23 juin 2011

>> Télécharger le dossier de presse de la pose de la première pierre de la chaufferie

 

En savoir plus

 

guide Ademe "Chauffage et eau chaude : l'utilisation"

 

Consulter le Guide pratique de l'Ademe : 
Chauffage et eau chaude : l'utilisation

 
Partager sur :
Partager cette page sur Twitter Twitter
Partager cette page sur Facebook Facebook
Partager cette page sur Myspace Myspace
Partager cette page sur Friendfeed Friendfeed

Ajouter a :
Partager cette page sur Google Google
Partager cette page sur Yahoo Yahoo
Partager cette page sur Digg Digg